La maison Luukku a été conçue pour s’adapter au climat nordique froid et au climat chaud du sud de l’Europe. Selon les resultants des simulations, elle est, au niveau annuel, une maison à énergie zéro en Finlande et une maison à énergie positive en Espagne.

Cette maison est une interprétation de la maison en bois finlandaise traditionnelle. Ses matériaux de construction ont été choisis de telle sorte qu’ils aient une empreinte carbonique aussi minimale que possible. Selon l’évaluation du cycle de vie, la maison Luukku-talo a produit, à son achèvement, 15 000 kilos d’émissions de CO2, mais jusqu’à 26 000 kilos de CO2 sont emmagasiné dans ses structures. Plus de 75 % de ses matériaux de construction sont renouvelables.

Le bois a été employé de diverses manières dans ce bâtiment. On y trouve entre autres une ossature en panneaux Kerto étanches à l’air, des isolations en cellulose, des grillages en bois sur la structure extérieure, un revêtement en bois brossé et des portes en bois et en vitre collées. Une partie des produits en bois sont des produits mis au point, comme par exemple les panneaux de revêtement intérieur profilés qui équilibrent l’humidité intérieure.

L’énergie globale consommée dans le bâtiment est produite à l’aide des panneaux et des collecteurs solaires places sur le toit. Les solutions structurelles, les types de structures, les ouvertures et les éléments destinées à donner de l’ombre ont tous été créés en se basant sur une simulation du bilan énergétique qui s’est poursuivie durant tout le processus de conception. L’objectif était de trouver les solutions les plus efficaces à l’égard de l’énergie sans transiger sur l’intimité de l’habitat ou la lumière existante.

La consommation et la production d’énergie du bâtiment, le fonctionnement physique des structures, les pannes éventuelles et la qualité de l’air intérieur peuvent être suivis et contrôlés en se basant sur des mesures continues. Ces informations peuvent être consultées sur une interface sur l’Internet.

Economie d’énergie et solutions innovantes

L’enveloppe du bâtiment a été conçue de façon à minimiser les fuites d’air chaud. Les moyens utilisés à cette fin sont une ossature en panneaux étanche à l’air, des structures murals et de plafond qui empêchent la fuite de la chaleur, des couches épaisses d’isolation ainsi qu’une conception et une realization méticuleuses des détails. Les ouvertures ont été réalisées avec des éléments de vitre thermique quadruples placés dans des structures en panneaux Kerto ainsi qu’avec des fenêtres d’aération et des portes vitrées qui empêchent la fuite de la chaleur et dont la vitre extérieure est collée sur le chambranle en bois. L’objectif était d’obtenir une capacité d’isolation thermique aussi bonne que possible et d’éviter la formation d’endroits comportant une grande perte de chaleur.

La maison Luukku est le résultat d’une coopération multiscientifique. Au total cent professeurs, chercheurs et étudiants des trois établissements d’enseignement supérieur appurtenant à l’Université Aalto y ont participé. La réalisation de ce projet a été rendue possible par le vaste soutien de l’industrie des produits de bois et des entreprises spécialisées dans la technique du bâtiment. Le projet a été principalement finance par Sitra, le Fonds finlandais de l’innovation et appuyé par M. Jan Vapaavuori, ministre du Logement. La maison Luukku a participé au concours international Solar Decathlon Europe 2010 qui s’est tenu à Madrid, en Espagne. Elle est arrivée cinquième dans le décathlon de la construction énergétiquement efficace et a remporté le premier prix pour son architecture et une mention honorifique pour les solutions conformes au développement durable qui y ont été adoptées. En été 2011, elle sera transférée à Mäntyharju où se tiendra la foire des résidences secondaires.

Prix du bois 2010

Le projet en bref
Emplacement: 
Espoo, Madrid, Mäntyharju